Election Municipale 2020 : l’opportunité d’un débat citoyen à Villers/Mer ?


L’élection municipale de 2020 verra-t-elle renaître un débat démocratique dont Villers a été privé faute de n’avoir eu depuis fort longtemps plusieurs listes candidates aux élections municipales ? C’est notre souhait comme citoyen de cœur de Villers/Mer et comme démocrate.
A Villers, dans un passé « récent » s’étendant sur plusieurs décennies, il y a eu très peu de débats aux Municipales, le résultat étant connu d’avance puisqu’une seule liste était candidate.

Dommage ! Car ce qui compte dans une élection municipale -d’autant qu’elle n’a lieu que tous les 6 ans !- c’est la qualité du débat des listes candidates avec les habitant(es), et entre elles, sur leur vision d’ensemble pour Villers et leurs projets pour la Commune.
L’année 2019 a d’ailleurs été marquée en France par un questionnement sur le fonctionnement de la démocratie et la capacité des représentants élus d’entendre et transmettre l’opinion citoyenne, ce qui a conduit au « Grand Débat National » porté par le Président de la République en début d’année.  

On verra ce qu’il en résultera. Toujours est-il qu’un an plus tard les listes candidates à la Mairie de Villers devraient en tenir compte et respecter le désir des citoyens d’être mieux considérés et entendus.


Municipales 2020 : la nécessité d’un bilan et de choix clairs pour l’avenir

Villers-sur-mer n’est plus le petit village paysan de ses origines, ni même celui qui lui a rapidement succédé pour faire vivre une station balnéaire pendant les vacances françaises. Villers est devenu une ville moyenne de 2 700 habitants, qui comme telle est confrontée à des sujets importants, sur lesquels les listes candidates doivent s’exprimer et s’engager :
– les politiques publiques (logement, tourisme, commerces, santé, social, sports, culture, enseignement …) rarement débattues avec les habitants
– la politique « extérieure » qui a conduit Villers/Mer à être rebaptisé, depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2017 de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation du Territoire de la publique), « VILLERS InDEAUVILLE » au sein d’une Société Publique Locale (SPL) intitulée :
« SPL DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ET TOURISTIQUE DU TERRITOIRE DE DEAUVILLE « 
réunissant 11 communes sur les 12 que comporte la Communauté de Communes Coeur Côte Fleurie (CCCCF), Trouville/Mer ayant préféré rester à l’écart.


In-Villers-Sur-Mer.fr souhaite :

– inciter les listes candidates à débattre de ces politiques, sur lesquelles elles devraient s’engager

– apporter en même temps aux Villersois(es) un minimum d’éléments pédagogiques qu’ils n’ont pas eus, afin qu’ils appréhendent mieux ces sujets.
Vous trouverez sous les Rubriques « + D’IDENTITE » et « + DE DEVELOPPEMENT » des articles traitant des différentes politiques à débattre pour Villers, rédigés surtout dans une optique pédagogique, et parfois sur un mode un peu plus engagé.

Sous la Rubrique « GOUVERNANCE CITOYENNE » dans « + D’IDENTITE » nous avons souhaité traiter de l’urgence qu’il y a à donner davantage la parole aux citoyens, comme VILLERS AU COEUR l’a fait, parce que des élus ne peuvent gouverner valablement au quotidien qu’avec le peuple.

Sous la Rubrique « ELECTION » nous précisons quelques points du Code Electoral des Municipales, sur les conditions à réunir pour être électeur, ou pour être éligible, ainsi que sur le fait que le bulletin de vote désignera en même temps les représentants à l’Intercommunalité.

Enfin, rappelons que la politique, si elle est nécessairement incarnée par des personnes, est d’abord avant tout une question de projets faits en commun pour l’avenir de la Cité et de ses habitants.

Encore une fois, les listes candidates devront donc s’attacher à expliquer clairement aux électeurs leur vision d’ensemble et leurs projets pour Villers/Mer.

Le but de ce site n’est pas de polémiquer, mais au contraire de faire en sorte de poser les vraies questions de fond pour Villers, afin d’éviter que l’élection municipale de mars 2020 ne se transforme en une polémique stérile entre personnes omettant de traiter les nombreuses questions qui détermineront l’avenir de Villers.

En tout état de cause, les textes de ce site émanent exclusivement du signataire ci-dessous, et n’engagent donc que lui-même. Vous pouvez le contacter à ce sujet (voir Rubrique CONTACT).
Villers/Mer, Septembre 2019
Marc GERONDEAU